Sur cette page, nous répondons aux questions fréquemment posées sur le matériel et les logiciels, les fonctions et les caractéristiques de nos systèmes et services pick-by-light.

 

Questions fréquemment posées et réponses

 

Généralités / Fonctionnement Pick-by-Light / Notions

Qu’est-ce que le système Pick-by-Light ?

Pick-by-Light est un procédé de préparation de commandes sans papier.

Pour ce faire, chaque emplacement de stockage est équipé d’un afficheur électronique. Cet afficheur dispose au minimum d’un voyant lumineux, avec souvent une indication de la quantité et un bouton d’acquittement.

L’attention du préparateur de commandes est attirée sur le point de prélèvement par un signal lumineux (le voyant lumineux de l’afficheur). Une indication de la quantité à côté du voyant lumineux l’informe du nombre d’articles à prélever. Un bouton d’acquittement permet de confirmer le prélèvement et le processus est ainsi comptabilisé au sein du système principal.

Qu’est-ce que le système Put-to-Light ?

Put-to-Light est un procédé de préparation de commandes sans papier. Les articles ne sont dans ce cas pas prélevés (comme avec Pick-by-Light), mais bien entreposés. Put-to-Light facilite ainsi le tri des articles.

Un système Pick-by-Light peut être mis en œuvre tant pour un processus de prélèvement (Pick) que pour un processus d’entreposage (Put). Le matériel est identique, seul le processus est différent.

En outre, les deux processus sont souvent utilisés en parallèle au sein d’un système Pick-by-Light :

  • le processus Pick-by-Light pour le prélèvement d’articles hors de l’emplacement de stockage
  • le processus Put-to-Light pour le retour d’articles dans l’emplacement de stockage.

Afin que l’opérateur puisse distinguer les deux processus, différentes couleurs de voyant lumineux sont normalement utilisées pour les procédés Pick-by-Light et Put-to-Light.

Où peut-on utiliser Pick-by-Light ?

Pick-by-Light est un outil universel pour la préparation sûre et rapide de commandes d’articles de tous types comme par ex. :

  • préparation de commandes d’articles VPC dans une boutique en ligne. La commande est directement signalée au sein de l’entrepôt et les employés peuvent d’emblée regrouper tous les articles à l’aide du système Pick-by-Light avant de les expédier.
  • fourniture de sets de pièces pour une chaîne de montage : les articles requis pour un module fini (par ex. une voiture) sont minutieusement rassemblés à l’aide du système Pick-by-Light et ces sets sont mis à disposition just-in-time pour la chaîne de montage.
  • guidage des travailleurs sur un poste de travail : le système Pick-by-Light indique l’un après l’autre tous les articles requis et guide ainsi le travailleur au sein des différentes étapes du processus de montage.

Ce ne sont là que trois exemples qui illustrent les nombreuses possibilités de la préparation de commandes avec Pick-by-Light.

Qu’est-ce que le Multi-Order-Picking ?

Multi-Order-Picking est une forme particulière de préparation de commandes qui permet de préparer plusieurs commandes en même temps.

Par exemple le Multi-Order-Picking avec un chariot de préparation de commandes disposant de plusieurs casiers. Chaque casier est affecté à une tâche de préparation de commandes, par ex. une commande client ou un ordre de fabrication. L’employé peut ainsi exécuter plusieurs commandes simultanément au cours d’un seul trajet le long des emplacements de stockage, ce qui réduit considérablement les trajets avec un énorme gain de temps.

Quels sont les avantages d’un système Pick-by-Light ?

Cela dépend bien entendu de ce avec quoi on compare ce système.

De manière générale, on peut affirmer que la préparation de commandes avec Pick-by-Light constitue un mode de travail très rapide et facile à apprendre :

  • l’employé repère « au premier coup d’œil » tous les articles de la commande à préparer grâce aux voyants lumineux activés. Il ne perd ainsi pas de temps à rechercher les bons articles.
  • L’employé peut déterminer lui-même la procédure à suivre sur la base des voyants lumineux activés et travailler ainsi de manière nettement plus efficace.
  • L’employé n’a besoin d’aucun autre appareil ou ressource comme par ex. des listes de picking, des terminaux mobiles, des lecteurs de code-barres ou similaires, il peut donc se concentrer pleinement sur son travail.
  • Le bouton d’acquittement correspondant permet de confirmer en temps réel tout prélèvement effectué au système principal et d’éviter par ce biais toutes les tâches administratives.
  • La formation d’un nouvel employé ne dure en général que quelques minutes. L’exploitant est alors plus flexible pour la planification et l’affectation de ses employés.
  • Pick-by-Light convient idéalement aux employés pour lesquels la langue ou d’autres limitations forment des obstacles.

Quelles sont les restrictions dont il faut tenir compte ?

Comme tout autre système, Pick-by-Light présente des restrictions dont il faut tenir compte.

Le procédé Pick-by-Light suppose que l’employé puisse détecter un voyant lumineux activé. Il ne peut souvent pas voir un voyant lumineux activé dans un des points les plus reculés d’un entrepôt à tablettes sans devoir parcourir l’entrepôt complet. C’est pourquoi les zones de picking d’un système Pick-by-Light se subdivisent généralement en surfaces de rayonnage de seulement quelques mètres qui peuvent être traitées en continu par un employé. Ceci suppose naturellement un taux d’entreposage et de prélèvement (fréquence de prélèvement) élevé.

Un système Pick-by-Light ne se justifie par exemple pas dans un magasin de pièces de recharge abritant plusieurs milliers d’articles avec une fréquence de prélèvement de quelques pickings/mois par article ; il serait en outre beaucoup trop cher. Dans une telle application, un système Multi-Order avec chariot de préparation de commandes équipé du Put-to-Light constituerait une alternative judicieuse.

Avec des voyants lumineux de différentes couleurs pour les différents processus, il doit être possible de tenir compte du daltonisme éventuel de l’un ou l’autre employé.

Puis-je faire un inventaire avec un système Pick-by-Light ?

Les opérations d’inventaire sont une des fonctions auxiliaires les plus utilisées des systèmes Pick-by-Light.

Une opération d’inventaire est toujours initiée par le système principal. Ce dernier transmet une demande d’inventaire au système PbL ainsi que le stock théorique d’articles dans un récipient de stockage / un emplacement de stockage.

Le système PbL active le voyant lumineux de l’afficheur correspondant (idéalement dans une couleur différente de celle pour les processus normaux de préparation de commandes) et indique la quantité théorique.

Suite au contrôle de la quantité effectivement disponible, l’employé a deux options :

  • Si la quantité théorique = la quantité réelle, il confirme directement l’opération d’inventaire avec le bouton d’acquittement
  • Si la quantité théorique <> la quantité réelle, il corrige la valeur affichée sur l’afficheur à l’aide des touches Plus et Moins de ce dernier puis confirme la valeur corrigée avec le bouton d’acquittement

Remarques :

  • Le système principal doit bien entendu connaître les stocks des différents emplacements de stockage. Une seconde gestion des stocks au sein du système Pick-by-Light (en plus du WMS ou du système ERP) doit être évitée.
  • Idéalement, un inventaire est effectué lorsque le stock théorique compte un nombre d’articles aussi faible que possible de manière à optimiser le temps de comptage sur l’emplacement de stockage. Cet algorithme doit toutefois être enregistré dans le système principal. Partant, ce processus peut être créé sous forme d’inventaire par échantillonnage réalisé tout au long de l’année par roulement sur tous les emplacements de stockage.
  • Indépendamment de toute opération d’inventaire, l’employé peut à tout moment (même lors d’un processus de préparation de commandes) signaler un article manquant au système principal (à nouveau via les touches de correction).

Composants d’un système Pick-by-Light

De quoi se compose un système Pick-by-Light ?

Un système Pick-by-Light abrite principalement des composants matériels et des composants logiciels.

Composants matériels d’un système Pick-by-Light

  • Afficheurs (displays) dans différentes exécutions, par ex. avec ou sans indication de la quantité, ou encore afficheurs alphanumériques.
  • Contrôleurs qui d’une part assurent l’alimentation électrique des afficheurs et constituent d’autre part l’interface entre les afficheurs et l’ordinateur de commande. La connexion des afficheurs avec le contrôleur est assurée par un câble à quatre conducteurs (+24 V, GND, ligne de données, terre fonctionnelle). La connexion du contrôleur avec l’ordinateur de commande est assurée via RS485 ou Ethernet.
  • Les afficheurs sont montés sur un profilé de base PTF : il s’agit d’un profilé en aluminium qui est riveté ou vissé sur les surfaces de montage (par ex. des rayonnages).
    • La barre conductrice PTF est clipsée dans ce profilé de base et alimente les afficheurs en courant et en données.
    • Chaque rail est équipé d’une borne de raccordement PTF à droite ou à gauche.
    • La connexion entre les différents rails profilés est assurée par un câble raccordé aux bornes de raccordement PTF. Le câblage est réalisé en série ou en étoile.
  • La commande d’une installation Pick-by-Light exige un ordinateur ou une VM livré par KBS ou mis à disposition par le client.
  • Les autres composants possibles d’un système Pick-by-Light sont le scanner numériseur, les afficheurs de zone, les balances, les imprimantes d’étiquettes et similaires.

Composants logiciels d’un système Pick-by-Light

  • KBS propose pour la gestion et la commande des différents composants – afficheurs et contrôleurs – le module logiciel standard WinKomm-Basis. Ce module est également dénommé Device Manager. Une licence de ce logiciel est requise pour chaque ordinateur de commande / système Pick-by-Light.
  • Un logiciel d’application spécifique au client est requis pour l’interface avec le système ERP ou WMS côté client. Il régit d’une part les processus lors de la préparation de commandes et coordonne d’autre part l’échange de données avec le système hôte côté client.
    • Un logiciel d’application peut en principe être rédigé par le client lui-même, des tiers ou KBS Industrieelektronik. Dans ce dernier cas, KBS fournit un système « clé en main ».
    • Selon les exigences des processus de préparation de commandes et l’interface vers le système hôte, cette partie logicielle peut représenter une part considérable du coût total d’un système Pick-by-Light.

Qu’est-ce que PickTerm Flexible ou PTF ?

PickTerm Flexible ou PTF correspond à la désignation de produit du système Pick-by-Light actuel de KBS Industrieelektronik GmbH.

Quel est le meilleur afficheur ?

On ne peut répondre à cette question que comme suit : le meilleur afficheur est celui qui satisfait de manière optimale aux exigences de vos processus.

L’afficheur le plus fréquemment utilisé est notre modèle PTF-3N. Il dispose d’un voyant lumineux (7 couleurs), d’une indication de la quantité à trois positions, de deux touches de correction de quantité, d’une touche de fonction à affectation libre et d’un bouton d’acquittement. Ce modèle d’afficheur permet de répondre à toutes les exigences de la plupart des processus de préparation de commandes.

Il existe encore beaucoup d’autres modèles d’afficheurs :

  • afficheurs sans indication de la quantité, par ex. pour les processus de tri
  • afficheurs avec écran alphanumérique qui permettent aussi de visualiser des textes
  • afficheurs avec écran graphique qui permettent de visualiser des textes de plusieurs lignes dans différents types et tailles de police
  • afficheurs avec écran tactile qui permettent de créer des menus déroulants et des touches programmables

Chaque modèle d’afficheur peut en outre être équipé d’options supplémentaires comme par ex.
> des entrées externes   > des points de lumière pour l’emplacement de stockage   > des capteurs d’acquittement, etc.

Consultez notre site ou demandez à nos experts pour de plus amples informations.

Qu’est-ce qu’un contrôleur ?

Un contrôleur (notre abréviation pour l’unité interface) est l’interface intelligente entre les différents afficheurs et l’ordinateur pilote de l’installation. Il compile les signaux transmis par Ethernet depuis l’ordinateur vers le bus PTF propriétaire auquel les afficheurs sont raccordés, et transmet les signaux de ces derniers à l’ordinateur. Souvent, il assure également l’alimentation électrique des afficheurs. En outre, il vérifie automatiquement à tout moment si les afficheurs sont disponibles et fonctionnent correctement. Il signale sans délai les éventuelles erreurs à l’ordinateur pilote.

Interfaces / logiciel / commande

KBS dispose-t-il d’un logiciel standard pour Pick-by-Light ?

Le logiciel Device Manager WinKomm-Basis peut être considéré comme un logiciel standard mais il sert avant tout à la gestion des interfaces et installations spécifiques à un produit. Ce logiciel ne comprend pas les processus de commande pour la préparation de commandes.

Un logiciel standard pour la commande des processus de préparation de commandes limite intrinsèquement l’utilisateur aux processus et interfaces implémentés dans ce logiciel. Si l’on tente d’intégrer tous les processus imaginables dans un tel logiciel, ceci déboucherait à coup sûr sur une vaste suite logicielle avec des douzaines de modules. L’implémentation et la maintenance d’un tel logiciel sont généralement très fastidieuses et en outre, cette solution serait beaucoup trop chère pour des systèmes Pick-by-Light plus simples.

C’est pourquoi KBS propose pour chaque projet un logiciel d’interface et de commande spécifique au client (notre module d’application). L’avantage pour le client est qu’il est entièrement libre de définir ses propres processus de préparation de commandes. En préalable à la création d’un module d’application, nous cernons les souhaits et les idées du client lors d’un entretien visant à établir le cahier des charges et nous mettons si nécessaire toute notre expérience à profit pour suggérer des améliorations. Le client reçoit ainsi un logiciel d’interface et de commande parfaitement adapté à ses besoins et ses processus, à la fois léger, facile d’entretien et bon marché, pour son nouveau système Pick-by-Light.

Tout changement ultérieur des processus ou extension de la fonction reste possible à tout moment.

Quelles sont les interfaces pour Pick-by-Light ?

L’interface de base pour l’exploitation d’un système Pick-by-Light est assurément une interface vers un système principal WMS, de gestion des commandes, de commande de production et ERP. Partant des possibilités existantes côté client, cette interface est définie et élaborée en coopération avec KBS sur la base d’un entretien visant à établir le cahier des charges.

D’autres interfaces sont possibles, par ex. vers

  • un ordinateur de flux du matériel
  • des systèmes automatiques de préparation de commandes
  • des chaînes de montage
  • des chariots de manutention
  • des installations de convoyage
  • tous types de terminaux de saisie comme par ex. des scanners numériseurs, des lecteurs RFID ou des caméras
  • des balances
  • des imprimantes (d’étiquettes)
  • des écrans d’info (Andon Boards)
  • etc.

Comment Pick-by-Light communique-t-il avec un système WMS ou ERP ?

Il existe de nombreuses formes de communication comme par ex. TCP/IP-Stream-Socket, une communication via SAP Classic RFC ou des tables de base de données, Web Services, File Transfer ou plus encore. Nous répondons ensemble à cette question en fonction des possibilités de votre système WMS ou ERP et des exigences de complexité, de rapidité et de sécurité de l’échange de données.

Avec quelle base de données Pick-by-Light peut-il communiquer ?

Un système Pick-by-Light peut communiquer avec toutes les bases de données SQL comme par ex. ORACLE, MS SQL ou mySQL.

Pourquoi ai-je besoin du Device Manager WinKomm-Basis ?

Nous recommandons d’utiliser le logiciel Device Manager WinKomm-Basis avec tous nos systèmes Pick-by-Light. Il contient en effet des fonctions de gestion, d’interprétation, de diagnostic et de surveillance qui doivent sinon être mappées dans le logiciel de commande parent. Dans des circonstances normales, ceci n’est normalement pas réalisable à prix raisonnable et c’est pourquoi plus de 90 % de nos clients utilisent avec fruit le logiciel Device Manager WinKomm-Basis.

Exception : les petits systèmes qui ne posent que peu d’exigences en termes de vitesse et de confort de communication ou encore de maintenance de l’installation. Sur demande, nous prenons en charge ici une communication de bas niveau qui est certes un peu plus complexe et nettement moins confortable.

Sur quels systèmes d’exploitation Pick-by-Light tourne-t-il ?

Le logiciel Device Manager WinKomm-Basis tourne sur les systèmes d’exploitation Windows actuels ainsi que sur Linux. Le logiciel fonctionne également dans un environnement virtuel.

Les modules d’application nécessitent à l’heure actuelle un système d’exploitation Windows. Si vous souhaitez une exploitation sous Linux, n’hésitez pas à nous contacter.

Puis-je connecter Pick-by-Light moi-même à mon WMS ou système ERP ?

Il est toujours possible d’implémenter la commande des processus de préparation de commandes ainsi que les interfaces vers le système principal au sein du WMS ou du système ERP.

Pour ce faire, KBS Industrieelektronik GmbH propose sur son site de Fribourg en Allemagne une formation sur la communication avec le logiciel Device Manager WinKomm-Basis.

Pour exploiter tout le potentiel d’un système Pick-by-Light et disposer d’un logiciel de communication et de commande sûr et fiable dans un cadre financier et temporel raisonnable, nous recommandons l’expertise de nos spécialistes IT et tout au moins de demander une offre auprès de nos architectes logiciels.

Puis-je raccorder Pick-by-Light à un logiciel de boutique en ligne ?

Si le logiciel de boutique en ligne dispose d’une interface pour l’exportation des données de commande, Pick-by-Light peut être directement raccordé. Toutefois, il est fort probable qu’il ne s’agisse que d’une interface très générale pour les services Web.

La communication avec un système Pick-by-Light est propriétaire et varie selon les fabricants. En outre, il faut définir et gérer les processus de préparation de commandes au sein du système Pick-by-Light, ce qu’un tel logiciel ne propose souvent pas en raison des différentes possibilités.

Nous pouvons créer pour vous un logiciel qui puisse commander l’échange de données avec le logiciel de boutique en ligne, préparer les données en fonction des processus de préparation de commandes et commander le système Pick-by-Light.

Existe-t-il une API vers le système Pick-by-Light ?

Le logiciel Device Manager WinKomm-Basis propose deux connexions TCP/IP-Socket pour la communication avec un système principal, l’une pour l’envoi et l’autre pour la réception des informations. L’échange d’informations est assuré par des télégrammes propriétaires.

Contactez nos experts pour une description détaillée de cette interface !

Outre cette interface pour le transfert des instructions d’affichage, d’autres interfaces permettent la transmission des messages de service et d’erreur ainsi que des données statistiques des appareils PTF raccordés au système.

Faut-il des mises à jour ? Et dans l’affirmative, à quelle fréquence ?

Logiciel Device Manager WinKomm-Basis

Le logiciel Device Manager WinKomm-Basis ne doit être mis à jour que dans les cas ci-dessous :

  • une erreur est détectée au sein du logiciel. KBS fournit une version mise à jour.
  • la version que vous utilisez ne prend pas en charge une nouvelle variante de matériel. C’est par ex. le cas avec des extensions de l’installation.
  • vous procédez à une modification du système d’exploitation. KBS procède à la maintenance du logiciel et l’adapte en fonction des dernières modifications du système d’exploitation. Les anciennes versions ne peuvent en général pas tourner sous le système d’exploitation le plus récent.

Veuillez nous contacter avant de procéder à une modification du système d’exploitation : il faut en effet vérifier la compatibilité et fournir le cas échéant une version actuelle. Vous évitez ainsi les mesures immédiates irréfléchies et les temps d’arrêt.

Logiciel d’application

Un logiciel d’application créé spécifiquement pour le client nécessite des mises à jour pour les raisons mentionnées ci-dessus. Une autre raison peut être une extension de fonction du logiciel à la demande du client, tâche que nous proposons et réalisons généralement au prix coûtant.

Technique matérielle

Comment les afficheurs sont-ils connectés entre eux ?

Clipsés sur un rail du profilé de base PTF, les afficheurs sont connectés entre eux via le bus PTF intégré. Un afficheur peut ainsi être simplement enlevé d’un emplacement pour être ensuite installé sur un autre emplacement. La mise en contact étanche aux gaz est assurée par des contacts à ressort en or au dos des afficheurs.

La connexion des rails entre eux et avec le contrôleur est assurée par des bornes de raccordement PTF et un câble spécial à faible capacité à quatre conducteurs.

Pick-by-Light est-il également disponible sans fil / via WLAN ?

La transmission de données entre l’ordinateur pilote et les contrôleurs s’effectue en général via un câble réseau, parfois aussi via RS232 ou RS485 dans des plus petites installations. Pour des raisons de sécurité de connexion, la transmission de données par câble est privilégiée à une transmission sans fil. Comme le système Pick-by-Light nécessite également une alimentation électrique, le raccordement à une prise réseau s’avère logique.

Exception : l’utilisation de Pick-by-Light (ou encore mieux Put-to-Light) sur des chariots de préparation de commandes. L’alimentation électrique prend ici la forme d’accumulateurs ou de batteries embarqués et la connexion des données avec l’ordinateur pilote s’effectue via une passerelle WLAN.

Une connexion sans fil intégrée aux différents afficheurs n’est actuellement pas disponible.

Puis-je connecter des touches, capteurs ou émetteurs de signaux externes ?

De nombreux modèles d’afficheurs proposent en option un raccordement IO pour le branchement de touches externes ou de capteurs binaires.

Notre module IO peut également être utilisé comme alternative, il présente quatre entrées / sorties pouvant être commandées séparément. Ce module est mis en œuvre par ex. pour le raccordement à des bornes lumineuses ou à des capteurs de systèmes de convoyage.

Combien d’afficheurs peut-on raccorder à un contrôleur ?

On peut en principe raccorder quelque 100 afficheurs à un contrôleur à alimentation électrique intégrée (par ex. PTF-SUB3). Le facteur de limitation réside ici dans la puissance de l’alimentation électrique intégrée au contrôleur (150 W). La puissance absorbée des différents afficheurs est variable et se situe à quelque 1,5 W maximum. La puissance de sortie de 150 W du contrôleur divisée par la puissance absorbée des différents afficheurs (selon le type environ 1,5 W) donne un nombre de 100 afficheurs pouvant être raccordés. N’hésitez pas à nous contacter avec un exemple concret pour de plus amples détails.

Que se passe-t-il lorsqu’un afficheur est défectueux ?

Chaque afficheur est équipé d’un système intelligent de diagnostic automatique. Ce dernier détecte tout dysfonctionnement et signale l’erreur au logiciel Device Manager WinKomm-Basis. Les messages d’erreur peuvent être transmis de ce dernier au système principal. Un technicien de service peut ainsi être mis au courant du problème par E-Mail.

L’état de communication d’un afficheur est signalé par une petite LED d’état sur l’afficheur, ce qui permet également de constater instantanément toute erreur de communication in situ.

Les principales erreurs sont par ex. une LED de voyant lumineux défectueuse ou la panne d’un des éléments de l’affichage à sept segments, ce qui entrave directement le fonctionnement correct de l’afficheur. Vu que ces erreurs sont détectées et signalées comme décrit ci-dessus, il est possible de réagir directement. Idéalement par le biais d’une routine au sein du logiciel pilote qui veille à ce qu’aucune commande ne soit encore transmise à cet afficheur, en plus du message transmis à un technicien de service.

En outre, chaque afficheur permet de consulter les paramètres internes comme par ex. :

  • durée totale de service
  • nombre de pressions de touche
  • tension de service actuelle
  • température actuelle, minimum et maximum
  • différentes erreurs de télégramme si applicable

Tout employé formé du client peut remplacer en un tour de main un afficheur défectueux. Il ne reste alors plus qu’à attribuer l’adresse PTF de l’afficheur à l’adresse logique au sein du logiciel Device Manager WinKomm-Basis, ce qui peut être fait en toute simplicité avec la fonction Glisser-déplacer. Aucune intervention du technicien de service KBS n’est ainsi requise.

Si l’alimentation électrique d’un afficheur tombe toutefois en panne, celui-ci ne peut plus signaler d’erreur. Le logiciel Device Manager WinKomm-Basis détecte néanmoins cette panne et la signale au système principal.

Qu’est-ce qu’une adresse PTF ?

Tout appareil du système PickTerm Flexible (afficheurs, contrôleur, modules IO, etc.) possède une adresse PTF unique (comparable à une adresse MAC). Celle-ci permet d’identifier chaque appareil sans aucune équivoque au sein du système.

L’adresse PTF est reprise sur la face extérieure des afficheurs et du contrôleur, sous forme de texte en clair ou de code à barres. Le codage prend la forme d’une adresse alphanumérique à 4 positions, par ex. « B2bE ».

Le logiciel Device Manager WinKomm-Basis reprend un tableau dans lequel cette adresse PTF peut être affectée à un identificateur d’emplacement de stockage – c.-à-d. une adresse pertinente pour le système du client – lors de la mise en service d’un système Pick-by-Light. Ceci peut être une désignation d’article ou le plus souvent une désignation d’emplacement de stockage comme par ex. « Z04R01S12L02 ». L’avantage réside dans le fait qu’aucune modification n’est nécessaire dans le système côté client malgré le remplacement d’un composant et la modification afférente de l’adresse PTF.

Quels sont les rayonnages compatibles avec un système Pick-by-Light ?

Il faut avant tout disposer de surfaces de montage adéquates pour les rails de montage des afficheurs. En d’autres termes, la surface de montage doit être plane et rigide, avec une hauteur minimum de 50 mm (pour les installations PTF) ou de 25 mm (pour les installations PTF-S).

Rayonnages dynamique

Le grand classique dans les rayonnages pour une installation Pick-by-Light est le rayonnage dynamique avec ou sans système de convoyage. Les afficheurs doivent être montés selon un angle qui garantisse une bonne lisibilité pour le préparateur de commandes. De manière générale, les rayonnages ne sont pas d’emblée prévus pour ce faire ; les fabricants de rayonnage proposent toutefois des « équerres de montage pour Pick-by-Light ». Veuillez vérifier ce point et préparer une surface de montage ad hoc.

Rayonnages à tablettes

Les rayonnages à tablettes sont le numéro deux parmi les systèmes de rayonnages les plus prisés. Il convient de noter ici que la hauteur d’une tablette n’est normalement pas de 50 mm, ce qui va à l’encontre de notre exigence ci-dessus. En outre, les tablettes ne présentent généralement pas une stabilité et une résistance suffisantes pour le montage d’éléments supplémentaires. Sur demande, nous livrons un profilé aluminium en L (par ex. 50 x 30 x 3 mm) et l’installons sur les montants des rayonnages à tablettes. Ce profilé en L forme une surface de montage pour les rails de montage du système Pick-by-Light.

Veuillez noter que la hauteur utile disponible est réduite de la différence entre la hauteur de tablette du rayonnage (par ex. 25 mm) et la hauteur du système Pick-by-Light (PTF : env. 55 mm).

Systèmes de rayonnage à tubes ronds

Les systèmes de rayonnages à tubes ronds sont souvent utilisés dans la fourniture d’articles pour chaînes de montage ou dans les « supermarchés » ; nous pouvons fournir les équerres de montage correspondantes.

Systèmes de rails profilés en aluminium

Un montage est également possible sur des systèmes de rails profilés, par ex. avec des tasseaux en T spécifiques au fabricant.

Constructions à montants ou suspendues

Pour les articles stockés au sol – par ex. caisses grillagées ou les emplacements de stockage sur palettes -, il est quelque peu plus difficile de réaliser une surface de montage. On ne peut en principe que choisir entre une construction à montants fixée au sol – par ex. un système de rails profilés en aluminium – ou une construction suspendue au plafond.

Les constructions à montants bon marché sont en général moins solides et lors de l’entreposage ou du prélèvement sur les emplacements de stockage, elles risquent d’être endommagées par les chariots élévateurs. Des protecteurs spéciaux fixés au sol réduisent ce risque de dommages.

Les systèmes suspendus au plafond sont moins exposés au risque susmentionné mais sont nettement plus onéreux sur le plan de l’installation.

Le gros problème de ces constructions réside dans l’acquittement des afficheurs activés : en effet, les constructions sur montants ou suspendues sont souvent installées un peu plus haut pour éviter au possible les dommages. Les préparateurs de commandes ne présentent pas nécessairement tous la taille nécessaire pour atteindre le bouton d’acquittement.

Rayonnages pour charges lourdes, rayonnages grande longueur ou rayonnages pour palettes

La résistance et la hauteur de montage ne posent en général pas de problème pour les rayonnages pour charges lourdes, les rayonnages grande portée ou les rayonnages pour palettes. Il faut uniquement tenir compte des prescriptions de sécurité ou des spécifications du fabricant qui restreignent toute modification des rayonnages (par ex. perçage de trous de fixation pour les rivets). Veuillez contacter le fabricant des rayonnages à ce sujet.

Pour terminer, signalons une fois de plus que des surfaces de montage ad hoc doivent être mises à disposition in situ (par vos soins !). Nous ne pouvons que partager notre expérience avec vous.

Achat d’un système Pick-by-Light

Quelles sont les données dont KBS a besoin pour me soumettre une offre ?

La demande de devis idéale contient une description des fonctionnalités souhaitées pour le système Pick-by-Light ainsi qu’une spécification détaillée du matériel et du logiciel :

Description du projet

La question ci-dessous peut aider à définir les fonctions du système Pick-by-Light souhaité :
Quels sont l’objectif, le mode opératoire et les conditions limites du nouveau système Pick-by-Light ?

Vous pouvez d’emblée définir le type de préparation de commandes, par ex. :

  • Homme vers produit, stationnaire dans une zone de picking
    Vous devez ici indiquer le nombre d’employés ainsi que le nombre et la taille des zones de picking
  • Homme vers produit, avec chariot de préparation de commandes
    Vous devez décrire l’exécution du chariot de préparation de commandes, comme par ex. le nombre et la taille des bacs de chaque chariot, le nombre de chariots de préparation de commandes ainsi que le nombre prévu d’équipes par jour

Vous pouvez également décrire le type d’approvisionnement en articles (source de processus), par ex. dans

  • des rayonnages à tablettes
  • des rayonnages dynamiques avec ou sans technique de convoyage
  • des emplacements de stockage au sol ou sur palettes
    Vous devez détailler ici les emplacements de stockage correspondants avec le nombre d’emplacements, la taille des bacs, les dimensions, le nombre de rayonnages, le nombre de niveaux, etc.

Vous pouvez également décrire les bacs cibles pour la préparation de commandes (cible de processus), par ex.

  • cartons d’expédition
  • caisse de transport sur technique de convoyage comme par ex. bac pour petites pièces, carton, tablette
  • set de caisses sur chariot de préparation de commandes
  • casier dans rayonnage de triage

Décrivez aussi précisément que possible le processus de préparation de commandes par ex. sur la base des questions ci-dessous :

  • Comment un ordre de préparation de commandes est-il lancé ?
    Ceci peut débuter avec un scanner numériseur manuel ou stationnaire, via un terminal de commande ou encore automatiquement une fois l’ordre précédent exécuté
  • Qu’est-ce qui doit se passer suite au lancement de l’ordre ?
    Allumer tous les voyants lumineux activés (picking en parallèle) ou les allumer l’un après l’autre (picking séquentiel) ?
  • Comment un ordre de préparation de commandes se termine-t-il ?
    Automatiquement par une pression sur le dernier bouton d’acquittement activé ou via un bouton d’acquittement master spécial ?
  • Cas / fonctions spéciaux devant être couverts ou résolus, par ex. quantités minimum, caisse de transport pleine, message de bris, demande de réapprovisionnement, changement de lot, inscription de l’opérateur, etc.

! N’oubliez pas d’indiquer le lieu d’installation prévu pour la nouvelle installation Pick-by-Light, ainsi qu’un calendrier approximatif pour sa réalisation.

Spécification du matériel / structure de quantités

La spécification du matériel comprend au minimum :

  • le type d’afficheur souhaité
  • le nombre d’afficheurs
  • le nombre de zones de picking
  • la longueur frontale totale du système Pick-by-Light
    Longueur frontale totale = nombre de rayonnages * largeur de rayonnage * nombre de niveaux

Spécification du logiciel / description des interfaces et du processus

  • D’où proviennent les données de commande, c.-à-d. quel WMS ou système ERP transmet les données de commande au système Pick-by-Light ?
  • Comment les données de commande parviennent-elles au système Pick-by-Light ? Les formes de communication possibles sont par ex. TCP/IP-Stream-Socket, une communication via SAP Classic RFC ou des tables de base de données, Web Services, File Transfer ou plus encore.
  • Quelles sont les données qui doivent être retournées au système principal et quand ?
  • Y a-t-il des interfaces vers d’autres systèmes comme par ex. un ordinateur de flux du matériel, une technique de convoyage, des balances, une imprimante (d’étiquettes) ? Dans l’affirmative, décrivez les interfaces ainsi que leurs fonctions souhaitées.

! La spécification du logiciel doit impérativement comprendre une description aussi détaillée que possible des processus de préparation de commandes (voir ci-dessus), à moins qu’une telle description ne soit déjà donnée dans la description du projet.

Une telle spécification représente beaucoup de travail. Mais plus vous vous investissez dedans, plus nous pouvons vous soumettre une offre rapide, détaillée et précise.

Puis-je tester un système Pick-by-Light chez moi ?

Nous proposons des systèmes à l’essai ou des systèmes pilotes de petite taille, moyennant une petite contribution financière pour les composants qui ne peuvent pas être réutilisés (matériel de montage, etc.). Nous fournissons un logiciel pour la commande de ces systèmes, il permet de visualiser les principaux processus de préparation de commandes sans aucune connexion à un système hôte (donc autonome) et de se familiariser avec les travaux avec Pick-by-Light.

Quels sont les délais de livraison pour un système Pick-by-Light ?

Dans des circonstances normales, le matériel pour un système Pick-by-Light de taille normale peut être livré après 4 à 8 semaines. Les délais de livraison pour un logiciel d’application spécifique au client dépendent de la durée de création du cahier des charges en collaboration avec le client, ainsi que de la complexité des processus de préparation de commandes à implémenter dans le logiciel. À titre indicatif, on peut supposer ici une durée d’environ 12 à 16 semaines.

Combien de temps faut-il pour implémenter un système Pick-by-Light ?

La réponse est partiellement identique à celle de la question des délais de livraison. Pour l’implémentation, nous tenons également compte du temps jusqu’à la spécification définitive de l’installation, de la discussion relative aux processus optimaux, de la préparation et du contrôle de l’offre, du processus de sélection du meilleur fournisseur et du temps jusqu’à la passation de commande. Il faut encore y ajouter le temps nécessaire à la mise en service chez le client, à une marche d’essai éventuelle ou à une validation.

Combien de temps dure un système Pick-by-Light ?

Cela dépend naturellement de la manière dont le système est utilisé et manipulé. Avec le design industriel et les boîtiers en aluminium quasiment indestructibles de nos afficheurs, toutes les conditions sont réunies pour une longue durée d’utilisation de nos systèmes Pick-by-Light.

Nos clients exploitent en partie des installations d’une vingtaine d’années. Bien entendu, il y a souvent des changements (par ex. changements de processus, mises à jour des logiciels / systèmes d’exploitation) et des extensions mais le matériel livré à l’origine est toujours pleinement opérationnel.

Et naturellement, nous livrons encore les pièces de rechange !

Combien de temps faut-il pour amortir un système Pick-by-Light ?

Il n’y a pas de réponse générale à cette question car cela dépend de beaucoup de facteurs. Si l’on connaît toutefois les processus et peut chiffrer les avantages financiers liés au système Pick-by-Light, on peut donner une estimation grossière.

Les deux facteurs primordiaux liés aux économies réalisées avec un système Pick-by-Light sont la vitesse accrue et la qualité des processus de préparation de commandes.

  • Les processus de préparation de commandes et les exigences moindres quant à la qualification du personnel entraînent une réduction des frais de main d’œuvre.
  • La qualité accrue de la préparation de commandes (réduction du taux d’erreur) réduit les frais liés aux retours (frais de port, reconditionnement, entreposage, réexpédition), les travaux de retouche et même les interruptions du montage.

Les facteurs secondaires comme par ex. la satisfaction accrue du client ou les employés satisfaits et motivés viennent s’ajouter au succès mais ne contribuent pas majoritairement à l’amortissement.

Un autre aspect vient encore compliquer le calcul : l’implémentation d’un système Pick-by-Light s’accompagne souvent de changements des processus en amont et en aval, avec en fin de compte une amélioration des performances de l’implémentation qui ne peut toutefois pas être attribuée aux coûts pour le système Pick-by-Light.

Partant de projets concrets, nous pouvons calculer une durée d’amortissement d’à peine un an à trois ans maximum.

Fonctionnement d’un système Pick-by-Light

KBS propose-t-elle des contrats de maintenance pour le système Pick-by-Light ?

KBS propose des contrats de maintenance jusque 24/7 sous la forme d’une ligne d’assistance téléphonique ; ils sont toutefois réservés aux systèmes intégrant un de nos modules d’application.

Le matériel de nos systèmes Pick-by-Light ne nécessite pas de contrat de maintenance. Le diagnostic automatique d’erreur abouti et le remplacement aisé des composants en cas de défaut permettent au personnel du client de résoudre plus de 99 % de tous les problèmes. Si toutefois des problèmes surviennent.

Puis-je remplacer moi-même un afficheur ?

Tout employé formé du client peut remplacer en un tour de main un afficheur défectueux. Cette formation a lieu lors de l’installation du système Pick-by-Light.

Il ne reste alors plus qu’à attribuer l’adresse PTF de l’afficheur à l’adresse logique au sein du logiciel Device Manager WinKomm-Basis, ce qui peut être fait en toute simplicité avec la fonction Glisser-déplacer.

Aucune intervention du technicien de service KBS n’est ainsi requise.

Puis-je étendre moi-même le système Pick-by-Light ?

Si l’extension ne concerne que des afficheurs supplémentaires (le cas échéant avec des contrôleurs) et ne s’accompagne pas de changements dans les processus de préparation de commandes, vous pouvez demander des informations sur le matériel requis, le commander et procéder vous-même à son installation. Dès l’inscription (automatique) des nouveaux composants, ceux-ci sont immédiatement opérationnels.

Qu’est-ce qui se passe en cas de changement des processus de préparation de commandes ?

Lorsque les processus de préparation de commandes ont été modifiés ou s’il faut ajouter des nouveaux processus, le logiciel de commande (module d’application) doit être adapté. Nous procédons volontiers à ces adaptations pour vous. Vous devez simplement nous décrire les changements souhaités et nous vous soumettons ensuite une offre adéquate.

KBS Industrieelektronik GmbH

Qui est KBS Industrieelektronik GmbH ?

Sise à Fribourg (Allemagne), la société KBS Industrieelektronik GmbH développe, produit et installe dans le monde entier des systèmes Pick-by-Light personnalisés pour une préparation de commandes sans papier. Le matériel et les logiciels sont conçus en interne.

Nos solutions contribuent à accroître la productivité dans la préparation de commandes ou du matériel, à réduire les taux d’erreur et à gérer les processus de travail de manière plus rapide et plus transparente. Outre les modules standard existants, nous mettons en œuvre des solutions individuelles adaptées à chaque exigence, chaque secteur et chaque gamme de produits.

Notre portefeuille de clients comprend toutes les entreprises de logistique renommées, quasiment tous les constructeurs automobiles européens et leurs sous-traitants, naturellement des douzaines de sociétés de vente par correspondance, de maisons d’édition, d’entreprises pharmaceutiques et de technologie médicale, ainsi que des entreprises de production œuvrant dans les secteurs les plus variés.

KBS dispose-t-elle de règles de conduite / d’un CoC ?

La direction de KBS Industrieelektronik GmbH a rédigé des règles de conduite et les a mises en application. Elles décrivent l’objectif de KBS qui est de gérer toutes les activités commerciales de manière parfaitement éthique et d’assumer ainsi sa responsabilité vis à vis de la société (responsabilité sociale des entreprises RSE).

Les règles de conduite couvrent des thèmes comme le comportement face à la discrimination et au harcèlement, la préservation et la protection de l’environnement et des ressources, la sécurité du travail, la protection des données, le comportement face à la corruption, ainsi que l’obligation de respecter l’intégralité des prescriptions légales, des règlements et des normes.

Les règles de conduite sont accessibles à tous sur notre site Web.

Où KBS fabrique-t-elle ses composants ?

Le matériel pour nos systèmes Pick-by-Light – afficheurs, contrôleurs, etc. – est développé et fabriqué sur notre site de Fribourg-en-Brisgau (siège social). Le montage et le test final de tous les composants sont effectués chez nous. Si cela s’avère nécessaire, KBS fait appel à des sous-traitants locaux avec lesquels elle entretient une longue relation de partenariat. La qualité et la fiabilité des livraisons restent ainsi élevées et les trajets sont réduits dans le respect de l’environnement.

KBS est-elle certifiée ?

KBS Industrieelektronik GmbH exploite un système de gestion de la qualité certifié selon la norme ISO 9001:2015.

Quels sont les arguments en faveur des systèmes Pick-by-Light de KBS ?

Vous achetez auprès des experts

Chez nous, les systèmes Pick-by-Light ne sont pas un sous-produit mais bien notre métier de base. En tant que fabricant, nous nous occupons du développement, de la fabrication et de l’implémentation.

L’expérience accumulée avec plusieurs milliers de systèmes installés dans le monde entier et la qualité exceptionnellement élevée de nos produits soulignent notre rôle de fournisseur majeur en Europe.

L’échange actif avec nos clients et notre équipe de développeurs hautement motivés et parfaitement formés garantissent que nos systèmes sont toujours à la pointe de la technique, voire même au-delà.

Vous bénéficiez de la solution optimale

Nos experts en intralogistique se tiennent à votre disposition pour la planification et la consultance. Partant de notre large gamme de matériel, nous vous recommandons la solution optimale et nos spécialistes en logiciels élaborent des programmes d’interface et de commande de processus sur mesure, adaptés à votre application.

La qualité de nos produits est unique

Le design de nos afficheurs est continuellement optimisé de manière à répondre en tous points aux exigences et aux besoins des systèmes modernes de préparation de commandes hautes performances et de leurs opérateurs.

Nous utilisons exclusivement des composants de haut de gamme émanant si possible de fabricants allemands. Nous garantissons par ce biais la qualité, la solidité et la longévité particulières de votre installation.

Beaucoup de nos systèmes Pick-by-Light sont entre-temps en service depuis presque 20 ans, parfois avec plusieurs équipes. Comme l’affirmait une client satisfait : « L’installation Pick-by-Light ? Je l’avais carrément oubliée puisqu’elle fonctionne sans aucun souci… »

Nous voulons encore davantage

Se reposer sur nos lauriers avec un produit couronné de succès n’a jamais été notre force. Au contraire, notre équipe d’experts en logistique et de développeurs reste à l’écoute du marché et des clients et avec un certain instinct du jeu, elle teste volontiers les dernières technologies disponibles sur le marché. Il n’est pas rare que cela débouche à nouveau sur un produit à succès comme par ex. notre dernier afficheur de zone avec écran tactile graphique en couleurs, lequel permet entre autres de visualiser des menus déroulants ou des touches programmables. Toutes ces propriétés permettent à nos clients de faire des économies sur les nombreux terminaux qui seraient sinon requis.

Chaque appareil intègre l’intelligence

Chaque afficheur et contrôleur est équipé d’un système intelligent de diagnostic automatique. Ce dernier détecte tout dysfonctionnement et signale sans délai l’erreur au logiciel Device Manager WinKomm-Basis.

La manipulation est extrêmement aisée

L’installation d’un système Pick-by-Light de KBS ne comprend que quelques étapes simples :

  • Montage du profilé de base PTF sur la surface du rayonnage à l’aide de rivets ou de vis
  • Câblage électrique de l’installation (pose du système de bus dans le profilé de base et raccordement des rails à un contrôleur)
  • Fixation aisée (clips) des afficheurs à l’endroit souhaité. Les afficheurs sont alors connectés avec le système de bus et enregistrés sur le logiciel Device Manager WinKomm-Basis par le contrôleur.

Vous restez flexible

Nos systèmes Pick-by-Light sont axés sur l’avenir. Les adaptations au niveau de la disposition de votre entrepôt ou de vos processus peuvent être réalisées à tout moment, même après la mise en service. C’est pour nous la norme.

En général, vous pouvez procéder vous-même aux modifications du matériel comme par ex. l’ajout de rayonnages ou une modification des zones, nous pouvons bien entendu vous prêter conseil et assistance pour ce faire.

Les changements de vos processus de préparation de commandes sont inévitables. Ici aussi, nous restons à vos côtés en adaptant sans grands frais le module d’application à vos souhaits.

Vous pouvez compter sur nous

« Cet article n’existe plus. » Ce n’est pas chez nous que vous allez entendre cette phrase dans les années à venir. Nous vous garantissons la livraison d’appareils de rechange ou de nouveaux modèles compatibles pendant au moins 10 ans.

Nous aimons séparer

Sur nos afficheurs, le voyant lumineux et le bouton d’acquittement sont deux composants différents séparés l’un de l’autre.

Ceci permet de donner au voyant lumineux une forme 3D exceptionnelle qui lui assure une excellente visibilité même de côté. Le voyant lumineux n’est soumis à aucune usure mécanique.

Le bouton d’acquittement est un robuste bouton-poussoir mécanique avec un MTBF de 10 millions d’actionnements.

Nous pensons à l’environnement

La majeure partie de nos composants – comme les afficheurs, les profilés porteurs ou les caches – est constituée d’aluminium. D’une part, il est ainsi garanti que les installations sont quasiment « incassables », étant donné qu’elles sont extrêmement résistantes aux sollicitations mécaniques ainsi qu’à la porosité.

D’autre part, la grande majorité de ces composants sont recyclables en fin de vie, dans la mesure où il est possible de récupérer les pièces en aluminium comme les boîtiers ou les profilés.

Nous vous proposons le service que vous souhaitez

En plus de nos prestations de montage et de mise en service, nous vous proposons des prestations de service sur mesure comme par ex. :

  • formations pour les opérateurs des installations et le personnel de maintenance
  • service après-vente technique
  • service après-vente mobile pour une assistance rapide in situ (si nécessaire)
  • contrat de service jusque 24/7
  • service rapide de pièces de rechange et de réparation pour tous les appareils livrés

Si votre question ne trouve pas de réponse ici, veuillez utiliser notre formulaire de contact. Nous apprécions votre intérêt et nous vous contacterons dès que possible pour répondre à votre question.